Le moulin Blot

Histoire d'une restauration

Situé au Nord de la Nièvre,  à la limite du département de l'Yonne la commune de Bouhy avec ses 355 m d'altitude est le point culminant de la Puisaye. Légèrement en contrebas du bourg, le moulin Neuf désormais connu sous le nom de moulin Blot se dresse au lieudit "La Vallée Tercy". De là se dégage un magnifique panorama embrassant la vallée du Nohain et ayant pour ligne d'horizon les lointains contreforts du Morvan.

La configuration montueuse du terroir bouhytat et la nature de son sol favorable à la culture céréalière ont naturellement suscité l'implantation de moulins à vent. Combien y en eut-il autrefois ? On sait que trois d'entre eux étaient en état de fonctionnement au XIXe siècle. Du moulin Bourgeois, bâti près du Bois Vaugerin à la limite de la commune de Dampierre-sous-Bouhy, pas la moindre trace ; du moulin Job, dit moulin Plançon, élevé sur le faîte de la colline, ne tient encore debout qu'un lambeau de tour promis à un effondrement prochain.

Seul le moulin Neuf, communément appelé moulin Blot, dressé au bord de la route Bouhy-Entrains, quoique sérieusement endommagé, garde une potentialité de restauration. Son toit, ses ailes et son mécanisme ont disparus.
En 2001 le moulin devient la propriété de la commune, cet édifice présentant un indéniable intérêt patrimonial est alors lancé un projet de restauration. En l'absence de documents, il nous est impossible de dater précisément sa construction. D'après sa physionomie et au regard des rares pièces métalliques de son mécanisme retrouvées sur place, on peut seulement avancer qu'elle remonte à la première moitié du XIXe siècle.

En déshérence pendant près d'un siècle, le moulin Blot n'en est pas moins toujours demeuré l'édifice emblématique de notre village. La municipalité, propriétaire de l'édifice depuis 2001, a souhaité restaurer avec un scrupuleux souci d'authenticité ce fleuron de notre patrimoine.

En 2002 le maire de Bouhy, Jean-Michel BILLEBAULT, ainsi que le conseil municipal accueillait Gaëtan GORCE, député de la circonscription. Le dossier concernant la restauration du moulin Blot lui a été présenté. Le parlementaire s'est montré très attentif à son l'examen approuvant son intérêt, chaleureusement et encourageant sa réalisation.

Cette restauration d'un coût global d'environ 470 000 € n'airait pu se faire sans les aides financières (essentiellement publics) qui nous ont soutenus et sans le travail accompli par le maître d'oeuvre de ce chantier, Mr Simon BURI, architecte Dijonnais, et les 4 entreprises qui sont intervenues dans cette réalisation qui a été plus qu'une restauration, puisqu'il ne subsistait que la tour cylindrique.

Aujourd'hui l'édifice a retrouvé son allure d'antan. La tour de pierre est surmontée d'un toit conique, tournant, recouvert d'essences de châtaigniers fendues. La commande de rotation du toit se fait par une queue. Le moulin est désormais doté d'ailes à planche (système Berton) qui permettent de régler la surface des ailes depuis l'intérieur du moulin. Ces dernières entraînent un rouet et un lanterne situés au deuxième niveau sous le toit (le tour pèse 12 tonnes) ;  le gros fer entraîne la meule d'1.60 m de diamètre au 1er étage ; la farine arrive au rez-de-chaussée par 3 goulottes qui mènent à la bluterie.
Depuis le début de ce projet, l'objectif est de faire revivre notre moulin, notamment à travers des animations se référant à l'activité meunière d'autrefois. Sa réhabilitation vise en premier lieu à la sauvegarde du dernier moulin à vent des environs et également grâce aux activités à lui donner les dimensions d'un pôle culturel régional.

Pour cela la gestion du moulin  Blot a été confiée à une association qui bénéficie  du soutien de structures et supports déjà existants : la Fédération française des amis des moulins, les offices de tourisme et syndicats d'initiative. Le moulin Blot s'inscrit également dans un réseau interactif constitué par un ensemble de pôles culturels du Pays Puisaye-Forterre.

Notre moulin a été inauguré le 15 septembre 2006, en présence de Monsieur le Sous-Préfet de Cosne sur Loire, Monsieur PATRIAT, Président du Conseil Régional de Bourgogne et de Monsieur GORCE, Député de la Nièvre. Depuis il accueille de nombreux visiteurs.





Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : lundi 13 mars 2017